Les outils d’une stratégie de social selling | La dernière version de Gmail nourrie au machine learning | Comment sécuriser son stockage cloud | CleverPDF : une suite d’outils complète et gratuite pour convertir et modifier ses fichiers PDF | L’impact des réseaux sociaux en BtoB | Est-ce que la publicité imprimée est toujours pertinente pour votre entreprise | Google déclare la guerre aux SMS avec Chat | Monitorer vos sites : MainWp ou ManageWP | Yahoo vend son service de stockage photos Flickr à SmugMug | McDonald's UK basculerait d'Atos à Capgemini pour son support IT | 5 Compétences Dont Vous Avez Besoin Pour Mieux Écrire Votre Code | 5 obligations légales pour les sites internet en 2018 | Trelloist : un outil de gestion des tâches pour ceux qui aiment Trello et Todoist | Comment savoir si Facebook a partagé vos données personnelles avec Cambridge Analytica | Clouds low cost : lequel est le moins cher | Instagram Focus, pour flouter l’arrière-plan des photos automatiquement | Les 8 Tech Trends qui vont marquer l’année | Emailing : comment être conforme au RGPD | Text2MindMap, un outil gratuit pour faire une mindmap en ligne | Gmail : un nouveau design et de nouvelles fonctionnalités sur le web | WebAuthn, la norme Web qui va permettre de se connecter aux différents services sans mot de passe | Cisco ajoute des options de déploiement virtuel et cloud à son service Tetration | Mark Zuckerberg fait face au Sénat pour son grand oral | Community Management : Comment ne pas lasser ses followers | Linux 4.16 mieux armé contre Meltdown et Spectre | Stack Overflow dresse le bilan de l’employabilité des développeurs | Goo.gl, le raccourcisseur d’URL de Google, c’est terminé | Google News priorisera l’actualité des médias auxquels vous êtes abonné | 4 secrets d’experts pour booster votre référencement local en 2018 | Google déploie une batterie d'outils de sécurité cloud |

41 Visiteurs aujourd'hui

Abonnez-Vous

Comment créer un plugin WordPress

800 Vues 2018-02-26 Wordpress, Plugin Solutions techniques

Comment créer un plugin WordPress

Les plugins WordPress permettent de modifier, customiser et apporter de nouvelles fonctionnalités à la plateforme WordPress. Les plugins sont greffés au blog, il n'est donc pas nécessaire et il n'est pas recommandé de modifier les fichiers du cœur de WordPress.

Pré-requis avant de créer un plugin



Avant de commencer à développer un plugin, vous devez au préalable avoir de bonnes connaissances en programmation PHP, être familiarisé avec les fonctions WordPress (tags, hooks, etc.) et maitriser l'anglais car la majorité des ressources seront en anglais.

Conseils de création



Vérifiez dans l'annuaire des plugins WordPress que quelqu'un n'a pas déjà eu la même idée de plugin que vous. Vérifiez également qu'aucun autre plugin n'a le même nom que le votre.

Ajoutez votre plugin à l'annuaire, ce sera nettement plus simple pour les utilisateurs de le trouver, d'avoir la possibilité de le mettre à jour depuis leur administration, d'accéder à sa documentation, etc. !

Choisissez un nom unique pour les fichiers de votre plugin, si un utilisateur installe celui-ci directement dans /wp-content/plugins sans créer de sous-répertoire, vos fichiers pourraient écraser des fichiers qui auraient les mêmes noms.

Si vous ajoutez votre plugin à l'annuaire officiel, vous devez créer un fichier readme.txt qui contiendra différentes informations comme la version du plugin, sa compatibilité avec la version de WordPRess, sa description, l'aide à l'installation, etc.

Pensez à l'internationalisation de votre plugin, tout le monde ne parle pas français ou anglais et certains utilisateurs souhaiteront peut-être le traduire sans avoir à modifier les fichiers sources.

Exemple de création d'un plugin WordPress



Nous allons créer un simple plugin qui permet d'ajouter automatiquement une phrase quelconque avant chaque début d'article et de page.

Créer un fichier phrase.php et ajouter les premières lignes de descriptions du plugin :



Ces informations seront affichées dans la section "Extensions" de votre blog WordPress, tous les plugins commencent donc par celles-ci.

Il ne reste plus qu'a écrire le plugin à proprement parlé. Nous allons utiliser le "hook" de the_content qui va permettre "d'accrocher" une fonction PHP à une action spécifique (donc the_content qui correspond au contenu d'un article ou d'une page) :



Notre "hook" va accrocher notre fonction hello_world au contenu de l'article/page. Nous récupérons le contenu de l'article/page en argument ($content) et nous créons une variable $text contenant un simple paragraphe en HTML.

Comme je souhaite afficher mon texte que sur les articles et pas autre chose comme les pages, je fais une simple condition à l'aide de is_single() qui permet de déterminer si je suis ou non sur une page d'article. Si oui nous retournons le tout c'est-à-dire notre variable $text et le contenu $content. Si non, je retourne que le contenu.

Il ne reste maintenant plus qu'à envoyer ce fichier phrase.php dans le dossier /wp-content/plugins/ de son blog WordPress puis d'activer ce nouveau plugin depuis l'administration. Vous devriez à présent voir votre phrase s'afficher au début de chaque article. Ce petit plugin peut être utilisé par exemple pour afficher un code de publicité sans pour autant modifier son thème et en ayant la possibilité de le désactiver en 1 clic !


800 Vues 2018-02-26 Wordpress, Plugin Solutions techniques




Source


Articles Récentes




Aller à l'essentiel pour maitriser le Développement web

Cours de Développement Web en ligne par MEZGANI SAID

Actualités national et international

Trouve votre futur Métier

Trouve votre futur Métier

Articles Récentes