222 Visiteurs aujourd'hui
Solutions techniques

Docker - Les commandes de base

Docker - Les commandes de base

Docker - Les commandes de base



Mezgani said _ Fondateur et Développeur du blog

Ajouter par SAID MEZGANI le 14-05-2018



1 - Introduction



Docker est un logiciel Open Source permettant de gérer des conteneurs.
Contrairement à la virtualisation classique comprenant un système hôte sur lequel il est possible d’installer tout ce qui le serait sur un système classique, les conteneurs contiennent au maximum, que les applications/bibliothèques.

2 - les commandes de Docker



Les commandes permettant l’intéraction avec le moteur Docker sont les suivantes :
- Recherche d’image : docker search [mot clé]
- Téléchargement d’image (depuis le docker Hub) : docker pull [mot clé]
- Téléchargement d’image : docker push [dossier]/[image]
- Connaître le nombre d’images téléchargées : docker info
- Afficher la liste d’images disponibles : docker images
- Stopper un conteneur : docker stop [containerID]
- Effacer un conteneur : docker rm [containerID]
- Redémarrer un conteneur : docker restart [containerID]
- Envoyer des signaux à un conteneur : docker kill [containerID]
- Afficher les conteneurs actifs : docker ps
- Afficher les conteneurs en tâche de fond : docker ps -a
- Créer une image docker à partir d’un Dockerfile : docker build

La prochaine commande contient des options importantes que nous détaillerons :
- Démarrer un conteneur
docker run [OPTIONS] IMAGE[:TAG|@DIGEST] [COMMAND] [ARG...]

Les options sont les suivantes :
-i Garder STDIN ouvert, même si pas attaché
-t Allouer un pseudo-terminal
-p Permet de publier un conteneur, et accessible via une translation de port depuis le serveur.
-d Active le mode daemon. Le conteneur sera actif et en tâche de fond
-e Force Docker a utiliser un driver exec sépcifique
--name Pour identifier un conteneur par un nom au lieu d’un ID
--dns Pour définir un DNS personnalisé
--net="" Pour définir le mode réseau entre “Bridge”, “none”, “container:” et “host”
--add-host Modifie le contenu du fichier “hosts” en y ajoutant les valeurs spécifiées
--link Permet d’ajouter un lien vers un autre conteneur
-c Permet de créer un partage
-v Permet de lier un un dossier sur le serveur au conteneur

Pour plus d’informations sur les options dispnibles pour la commande “docker run”, nous vous invitons à Cliquer ici

Exemples :
docker run -i -t ubuntu:latest bash
ou
docker run -i -t -p 8080:80 ubuntu:latest /bin/bash
ou
docker run -d -p 2222:22 -e ROOT_PASS="mypass" tutum/ubuntu:trusty



3 - Conclusion



Dans cette série de tutoriels, nous allons aborder le fonctionnement de Docker et de ses outils Compose et Swarm. Nous nous sommes concentrés sur l’installation de Docker dans le document précédent, mais celui-ci était orienté sur les commandes de base de Docker.
Dans le prochain document, nous aborderons la création des Dockerfiles avec un exemple de Dockerfile.

https://www.nglesson.com

Mezgani said _ Fondateur et Développeur du blog

Ajouter par SAID MEZGANI le 14-05-2018

Solutions techniques


Ajouter un Commentaire



Vous voulez donner votre avis ou apporter une précision ? Laisse-moi un commentaire !
Si vous avez un problème particulier à résoudre, laissez un commentaire et attendez une réponse rapide par des professionnelles.




{{ champsoblg }}  {{ min4cara }}  
{{ champsoblg }}  {{ emailnovalid }}  {{ emailcourt }} 
{{ champsoblg }}  {{ min4cara }}  
{{ champsoblg }}  {{ min4cara }}  

{{ champsoblg }} 




Résulat valider  Résulat non valider  {{ champsoblg }} 


0 Commentaire


L'auteur du blog
Créatif Ingénieur Freelance

Créatif
Ingénieur
Freelance

Citation du jour
Dans la vie, rien n'est à craindre, tout est à comprendre.
Formation en développement web compléte
Formation en développement web compléte

Abonnez-vous à la newsletter
Inscrivez-vous à la Newsletter

{{msgcookies}}

{{btnsavoirplus}} {{btnaccepte}}