128 Visiteurs aujourd'hui
Astuces et Conseils

Vente en ligne : 5 pièges à éviter

Vente en ligne : 5 pièges à éviter

Vente en ligne : 5 pièges à éviter



Mezgani said _ Fondateur et Développeur du blog

Ajouter par SAID MEZGANI le 03-05-2017



De l’extérieur, il est facile de voir les erreurs que fait un e-commerçant qui lance sa boutique en ligne. Il en va tout autrement quand il s’agit de vous-même. Nous avons donc décidé de vous présenter 5 pièges communs de la vente en ligne pour que vous puissiez les éviter.

1) Utiliser les paramètres par défaut



Il n’est pas difficile de configurer une boutique en ligne ; cependant, cela implique d’effectuer diverses petites tâches allant de la saisie des informations de la boutique au remplissage des champs de produits. Quand il est tard, que vous êtes fatigué ou que vous avez encore mille choses à faire, il peut être tentant d’utiliser les paramètres par défaut. Certes, c’est toujours mieux que de laisser les champs vides, mais si vous n’apportez pas votre touche personnelle à votre site, comment vous démarquerez-vous ? Si votre boutique se fond dans la masse, pourquoi susciterait-elle l’intérêt d’un client ? Prenez le temps de modifier votre thème, de télécharger vos propres images, et de rédiger de belles descriptions de produits qui mettront en avant tous les points forts et toutes les spécificités de vos produits.

2) Utiliser des images de mauvaise qualité



Achèteriez-vous un produit que vous ne reconnaissez pas sur une photo ? Posez-vous la question lorsque vous téléchargez vos images de produits. Aujourd’hui, tous les smartphones disposent d’un appareil photo haute résolution ; vous n’avez donc aucune excuse si vous utilisez des clichés de mauvaise qualité. De plus, nous avons rédigé un guide qui vous explique comment prendre de superbes photos de vos produits.

Un client qui achète en ligne ne peut pas toucher les produits ; il faut donc des images parfaites pour le pousser à l’achat. C’est tout particulièrement important pour les vêtements.

Avec cette approche, vous faites d’une pierre deux coups : vous simplifiez l’expérience d’achat et vous donnez un look pro et cohérent à votre site. Ainsi, vous mettez parfaitement en avant vos produits.

3) Ne pas faire de tests



Avant de lancer votre boutique en ligne, vous avez probablement joué avec toutes les pages de votre site pour vous assurer que tout fonctionnait bien. Si vous ne l’avez pas fait, il n’y a plus de temps à perdre : testez toutes les pages de votre site pour vérifier que les liens renvoient au bon endroit et que toutes les sélections marchent. Personne n’a envie d’acheter sur un site à moitié fonctionnel…

Une fois la phase d’essai initiale terminée, veillez à refaire des tests dès que vous apportez des changements techniques à votre site. Si vous mettez en place une nouvelle fonctionnalité, vérifiez qu’elle n’entraîne pas de bug, notamment en testant l’intégralité du processus de paiement.

4) Ne pas optimiser votre site pour le référencement



Si vous pouvez faire ce que vous voulez avec votre boutique, il y a quand même quelques règles à respecter. Ainsi, vous devez optimiser votre site pour le référencement. De fait, les moteurs de recherche vous permettent de générer du trafic qualifié. En d’autres termes, en configurant votre boutique de manière appropriée et en suivant quelques règles simples de SEO, vous pourrez facilement permettre à vos clients potentiels de trouver exactement ce qu’ils cherchent. De plus, si votre optimisation est adaptée à votre public cible, vous pourrez même gratuitement attirer de nouveaux clients !

Voici quelques idées pour bien commencer :
  • Optimisez vos descriptions de produits.
  • Tentez l’aventure du blog.
  • Respectez les règles de référencement lors de la configuration de votre site.
  • Choisissez des mots-clés pertinents.
  • Utilisez un thème responsive.

5) Ne pas tester de nouvelles approches



Le monde du e-commerce change en permanence. Les tendances ne durent parfois pas plus d’une saison, et cela ne concerne pas uniquement le secteur de la mode. A l’ère du digital, tout change tout le temps. Prenons l’exemple du moteur de recherche Google. Les algorithmes qu’il utilise pour déterminer l’ordre d’affichage des sites changent en fonction de l’évolution des technologies. Mais Google n’est qu’un exemple parmi tant d’autres. Certaines tendances sont passées de mode : la technologie Flash, la police Comic Sans, les effets clignotants et les compteurs de site Web.

Evidemment, vous n’avez pas à suivre toutes les nouvelles tendances ; adoptez simplement les nouveautés majeures pour ne pas vous laisser dépasser.

https://www.prestashop.com/blog/fr/

Mezgani said _ Fondateur et Développeur du blog

Ajouter par SAID MEZGANI le 03-05-2017

Astuces et Conseils


Ajouter un Commentaire



Vous voulez donner votre avis ou apporter une précision ? Laisse-moi un commentaire !
Si vous avez un problème particulier à résoudre, laissez un commentaire et attendez une réponse rapide par des professionnelles.




{{ champsoblg }}  {{ min4cara }}  
{{ champsoblg }}  {{ emailnovalid }}  {{ emailcourt }} 
{{ champsoblg }}  {{ min4cara }}  
{{ champsoblg }}  {{ min4cara }}  

{{ champsoblg }} 




Résulat valider  Résulat non valider  {{ champsoblg }} 


0 Commentaire


L'auteur du blog
Créatif Ingénieur Freelance

Créatif
Ingénieur
Freelance

Citation du jour
Dans la vie, rien n'est à craindre, tout est à comprendre.


Abonnez-vous à la newsletter
Inscrivez-vous à la Newsletter

{{msgcookies}}

{{btnsavoirplus}} {{btnaccepte}}